Il s'agit de saisir l’originalité de chaque terroir ou de chaque cépage pour l'inscrire dans le vin.
Nous possédons une grande diversité de terroirs, tous géologiquement différents, ce qui nous permet d'obtenir une large déclinaison de saveurs et de caractères.


MILLESIME 2009


2009 : un millésime gourmand et généreux !


L’hiver était doux mais sec, favorisant ainsi un débourrement précoce début avril. Le printemps a été marqué par des journées relativement chaudes puis par un temps pluvieux en mai. Un pic de chaleur enregistré fin mai (37,5°C) a favorisé la floraison, ensuite ralenti par une baisse brutale des températures début juin (20°C). La fin du mois était caractérisée par des conditions climatiques plus estivales, juillet également avec quelques pluies de saison. Août était davantage chaud et sec favorisant une véraison rapide et homogène.
Le reste de la saison, jusqu’à la fin octobre, a été marqué par un stress hydrique important. Le manque d’eau et les fortes températures ont accéléré la maturation des raisins et diminué les niveaux d’acidité pour les terroirs les plus précoces. Les rieslings sont quant à eux dotés d’un bel équilibre et conservent de bons niveaux d’acidité.
Les vendanges ont commencé début septembre pour les crémants et ont terminé aux alentours de la mi-octobre. L’état sanitaire des raisins était globalement très bon. La problématique de ce millésime était de démarrer la récolte assez tôt afin de conserver des niveaux d’acidité corrects tout en atteignant de bonnes maturités phénoliques. Le temps sec n’a pas favorisé le développement de botrytis ; par conséquent aucune VT et SGN n’ont été réalisées cette année.
2009 est un grand millésime, tant en quantité qu’en qualité. Les vins sont équilibrés et aromatiques.
Site par