Il s'agit de saisir l’originalité de chaque terroir ou de chaque cépage pour l'inscrire dans le vin.
Nous possédons une grande diversité de terroirs, tous géologiquement différents, ce qui nous permet d'obtenir une large déclinaison de saveurs et de caractères.


MILLESIME 2016


2016 : un millésime élégant !


C’est un millésime des paradoxes. Un hiver bien froid, ainsi une chute fatale du thermomètre jusqu’à – 4°C fait des ravages dans la nuit du 20 au 21 avril, mais le printemps était arrivé avec une dizaine de jours d’avance cette année, particulièrement pluvieux, forte pression de mildiou oïdium, les bourgeons étaient donc bien développés en mi-avril. La situation climatique a commencé à changer au début juillet, des journées ensoleillées consécutives durant plus d’un mois, la terre et les vignes ont accumulées beaucoup de chaleur. En juillet, les vignes se sont développées en plein essor. Heureusement, les pluies sont venues en août à point nommé, ce qui a permis au Botrytis de s’installer dans les raisins bien mûrs.
Malgré une météo aléatoire, l’inquiétude de la drosophile Suzuki, et une forte impulsion des maladies, la vendange 2016 est assez positive grâce à nos vaillants vendangeurs. Au contraire de la précocité en 2015, nous avons commencé la vendange début octobre et elle a duré quatre semaines.
Les raisins étaient en bon état sanitaire, surtout pour la famille des Pinots : c’est une réussite pour ce millésime 2016. Les Pinot Gris sont accordés d’une acidité fine et mûre avec de belles matières. Les Pinot Noir sont aussi de très bel équilibre, avec des robes sombres et des tanins mûrs. Les Gewurztraminer sont élégants et de belles maturités. Pour finir, c’est une grande année pour les Riesling, vins élégants, salins et tendus.
Site par