La vendange se fait exclusivement à la main à maturité de peaux et de pépins. Elle est transportée de la vigne au domaine dans des caissettes type Champagne de 40 kg, afin de préserver l'intégrité du raisin et d'éviter tout tassement durant le transport.
Au chai, les caissettes sont immédiatement vidées par gravité dans des pressoirs pneumatiques.
La non-trituration de la vendange permet d'écarter l'apparition de certains goûts de pourriture, herbacés, végétaux ou d’amertumes qui pourraient altérer la pureté des jus.
Le pressurage des raisins entiers est doux et progressif (entre 6 et 18 heures selon le cépage et l'état sanitaire du raisin).


Après pressurage, les jus s'écoulent par gravité et les moûts restent en décantation pendant +/- 24 heures à 6°C pour éliminer les particules grossières.
La fermentation alcoolique démarre après 3 à 4 jours grâce aux levures indigènes présentes sur la pellicule du raisin et dure environ de 3 à 6 mois, afin de gagner en complexité et intensité.

Les jus et les vins ne sont ni enzymés, ni chaptalisés, ni collés.


Après la fermentation alcoolique les vins sont soutirés c'est à dire séparés de leurs lies et vont progressivement se clarifier.
L’élevage sur lies fines dure environ 4 à 8 mois et vient encore accentuer la finesse et la texture des vins.
Après la mise en bouteilles, en général début septembre, les vins sont entreposés en cave climatisée quelques mois voire quelques années pour certains avant d'être commercialisés, afin qu'ils acquièrent toute leur maturité.

Nous intervenons de façon minimale dans le processus de transformation du jus de raisin en vin, en laissant faire la nature, pour restituer dans la bouteille le reflet du terroir et du millésime.
Site par